Vendredi 7 juillet 2017: arrivée de la 7e étape du Tour de France entre Troyes et Nuit-Saint-Georges (213.5km). L'allemand Marcel Kittel remporte sa 3e victoire d'étape au sprint. 

Dix ans que le tour n'était plus passé en Cote d'Or. Les places à l'arrivée sont chères ! On s'y presse le long des barrières installées pour l'occasion. Pour patienter et suivre la course, un écran géant a été installé. Les hôtesses distribuent les quelques goodies en leur possession, tandis que le speaker officiel du tour nous abreuve d'anecdotes.

16h13, la caravane arrive. 35 marques, 170 véhicules, 600 personnes, 18 millions d'objets distribués (casquettes, bon de réduction, eau, saucisson...). 17h27, les sprinteurs déboulent à plus de 70km/h. Un courant d'air ! 

Tout est millimétré, podium, récupération, démontage des installations. Que l'on soit coureur ou organisateur, on pense déjà à l'après. La 8e étape. 

En voir plus