La longue et harassante quête du groupe Dawn Spark vers la professionnalisation dans le monde de la musique. Répétitions, concerts, enregistrement, démarchages, va et viens de membres dans le groupe. Les étapes importantes de la vie du groupe dans leur volonté de vivre de leur musique, mais devant faire face aux réalités et contraintes de chacun.

C’est autour du noyau dur composé des jumeaux Léonard (guitare-voix), Octave (batterie) et de Léonard (guitare) que le groupe fut créé en 2013. Dawn Spark se défini comme un groupe de pop punk rock alternatif, aimant jouer et partager leur musique. 

Lors de ma première rencontre au studio de répétition Luna Rossa dans le 13e arrondissement de Paris, il était cinq. Laurent à la basse et Théo à la guitare.

Suite à une histoire d’enregistrement avortée et de différents d’implication, Théo quittait le groupe. Quelques mois plus tard c’était au tour de Laurent d’être remercié pour des raisons de technique. Le groupe se mis à la recherche de nouveau bassiste et guitariste. Armand intégra le groupe en tant que bassiste. Quelques répétitions et deux concerts plus tard, il quittait à son tour le groupe pour se consacrer pleinement à ses études. Entre temps Marco l'avait intégré comme deuxième guitariste, laissant Léonard se concentrer uniquement sur le chant. Une opportunité de travail dans le sud, fait quitter le groupe à Léonard le guitariste. Ni une, ni deux, Nathan bassiste et Morgan guitariste lead sont recrutés via Ziknif une plateforme de musiciens. Un nouveau départ et une nouvelle osmose semblent se dessiner pour le groupe.

Après plusieurs mois, je retrouve le groupe. Nouveau chamboulement ! Trois nouveaux membres l'ont intégrés: Jeff guitariste Lead, Giovani guitariste rythmique et Joris bassiste. Répétitions, préparation d'un EP, réalisation d'un clip, inscription au Festival Emerganza sont autant de projet mené de front. On s'en la volonté de la part de tout les membres du groupe de s'impliquer. Vendredi 06 mai avait lieu le quart de final du Festival Emerganza à la Boule Noire. 30mn pour convaincre le public de les envoyer en demi au New Morning. 37 voix leur suffirent !! Un formidable set n'aura pas suffit à envoyer Dawn Spark en finale au Bataclan. C'est pas grave d'autres projets sont en cours: la sortie d'un EP et de leur premier clip "Like a Huricane"

En voir plus